GOLDENBERG & SCHMUYLE

Goldenberg & Schmuyle, c’est moi, moi dans le miroir de la vie.

Goldenberg & Schmuyle, c’est moi, moi et mes acolytes, moi et mes demi-frères, moi et mes demi-sphères, moi et mes hémisphères, moi et mes émissaires.

Goldenberg & Schmuyle, c’est celui qui dit, qui hèle, mêle et emmêle le tout, images et sons.

Goldenberg & Schmuyle, c’est trois Marseillais nés à Paris, Alger et Istanbul.

Goldenberg & Schmuyle, c’est aussi un peu toi qui me regardes. Toi qui, comme les personnages du Tableau d’une Exposition de Moussorgski, revendiques tes dualités. Riche bourgeois et pauvre tailleur à la fois, par exemple, mais pas que…

Goldenberg & Schmuyle, c’est une série de rencontres qui dessine notre monde, le donne à entendre.

Goldenberg & Schmuyle, c’est un vrai trio de faussaires, un sound-system bien réel posé comme un disque sur la platine du monde, un grand orchestre en chair, en os et en images, des textes poétiques ciselés au burin, un film musical qui a tout l’air d’un ovni dans le paf, une goutte d’air dans le pastis…

Bon, mais concrètement, c’est quoi ?

Big Buddha : voix, textes & compositions.
Laurent Pernice : laptop, instruments & compositions.
Denis Dezenn : images, scénario & réalisation.

Et sur un écran en fond de scène, une bonne dizaine d’invités filmés à Marseille, à Tunis, au Rajasthan… accompagnent le groupe en synchro parfaite .

On croise ainsi Hakim Hamadouche (Rachid Taha), Rishi (Nataraj, Massilia Sound System), Jah Pinpin (FFF, Salif Keita), Jeremy Demesmaeker (Watcha Clan, Rona Hartner, Ilanga), Nacer Zrigui (Ouled El Khaïma), Stéphane Galeski, Anna Startseva, Ulrich Wolters de Kabbalah, le batteur Ahmad Compaoré (Oriental Fusion, Jamaladeen Tacuma…), l’accordéoniste Nicolas Cante, le flûtiste Dominique Beven (Sayon Bamba), la chanteuse Cat Cat (Delizioso…)…

Les textes poétiques et décalés de Big Buddha réunissent tout ce petit monde sur les grooves puissants, festifs et inventifs de Laurent Pernice et de Big Buddha au fil d’un vidéo’mix onirique et cinématographique signé Dennis Dezenn.

Goldenberg & Schmuyle, c’est un world-beat énergique, de la poésie décalée et des images mixélisées !

Goldenberg & Schmuyle, c’est moi, moi dans le miroir de la vie.

Goldenberg & Schmuyle, c’est moi, moi et mes acolytes, moi et mes demi-frères, moi et mes demi-sphères, moi et mes hémisphères, moi et mes émissaires.

Goldenberg & Schmuyle, c’est celui qui dit, qui hèle, mêle et emmêle le tout, images et sons.

Goldenberg & Schmuyle, c’est trois Marseillais nés à Paris, Alger et Istanbul.

Goldenberg & Schmuyle, c’est aussi un peu toi qui me regardes. Toi qui, comme les personnages du Tableau d’une Exposition de Moussorgski, revendiques tes dualités. Riche bourgeois et pauvre tailleur à la fois, par exemple, mais pas que…

Goldenberg & Schmuyle, c’est une série de rencontres qui dessine notre monde, le donne à entendre.

Goldenberg & Schmuyle, c’est un vrai trio de faussaires, un sound-system bien réel posé comme un disque sur la platine du monde, un grand orchestre en chair, en os et en images, des textes poétiques ciselés au burin, un film musical qui a tout l’air d’un ovni dans le paf, une goutte d’air dans le pastis…

Bon, mais concrètement, c’est quoi ?

Big Buddha : voix, textes & compositions.
Laurent Pernice : laptop, instruments & compositions.
Denis Dezenn : images, scénario & réalisation.

Et sur un écran en fond de scène, une bonne dizaine d’invités filmés à Marseille, à Tunis, au Rajasthan… accompagnent le groupe en synchro parfaite .

On croise ainsi Hakim Hamadouche (Rachid Taha), Rishi (Nataraj, Massilia Sound System), Jah Pinpin (FFF, Salif Keita), Jeremy Demesmaeker (Watcha Clan, Rona Hartner, Ilanga), Nacer Zrigui (Ouled El Khaïma), Stéphane Galeski, Anna Startseva, Ulrich Wolters de Kabbalah, le batteur Ahmad Compaoré (Oriental Fusion, Jamaladeen Tacuma…), l’accordéoniste Nicolas Cante, le flûtiste Dominique Beven (Sayon Bamba), la chanteuse Cat Cat (Delizioso…)…

Les textes poétiques et décalés de Big Buddha réunissent tout ce petit monde sur les grooves puissants, festifs et inventifs de Laurent Pernice et de Big Buddha au fil d’un vidéo’mix onirique et cinématographique signé Dennis Dezenn.

Goldenberg & Schmuyle, c’est un world-beat énergique, de la poésie décalée et des images mixélisées !

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article