SOVIET SUPREM

Pays FRANCE
Membres R-WAN (de Java) et Toma Fetermix (de La Caravane Passe
Site officiel
Facebook

Plus de vingt ans après la chute du mur, le Soviet Suprem renait de ses cendres.
Et c’est à Paris qu’il a décidé de s’établir. Alors que la capitale ne jure plus que par l’ouest, biberonnant sa jeunesse à la culture « yankee », deux musiciens parisiens ont décidé de prendre la tangente et de partir à la conquête de l’est pour vivre leur « balkanican dream ».
Le soviet (Toma Feterman (La Caravane Passe) alias John Lénine et R.Wan (Java) alias Sylvester Staline) s’apprête à libérer la fête, à envahir le dance floor et à sabrer le champagne à coup d’faucille ! Tout est prêt pour le putsch, on a noyé le ragga dans l’rom, on a rappé le choux du hip hop et on va envoyer tous les tartuffes du groove au goulag !

Plus de vingt ans après la chute du mur, le Soviet Suprem renait de ses cendres.
Et c’est à Paris qu’il a décidé de s’établir. Alors que la capitale ne jure plus que par l’ouest, biberonnant sa jeunesse à la culture « yankee », deux musiciens parisiens ont décidé de prendre la tangente et de partir à la conquête de l’est pour vivre leur « balkanican dream ».
Le soviet (Toma Feterman (La Caravane Passe) alias John Lénine et R.Wan (Java) alias Sylvester Staline) s’apprête à libérer la fête, à envahir le dance floor et à sabrer le champagne à coup d’faucille ! Tout est prêt pour le putsch, on a noyé le ragga dans l’rom, on a rappé le choux du hip hop et on va envoyer tous les tartuffes du groove au goulag !

Top Titres

Rongrakatikatong 1

Rongrakatikatong

Soviet Suprem Party 2

Soviet Suprem Party

Propaganda 3

Propaganda

Bolchoï 4

Bolchoï

J'Débarque 5

J'Débarque

Rideau de fer 6

Rideau de fer

Red Army 7

Red Army

French Romance 8

French Romance

VLADIMIR 9

VLADIMIR

Eastern Western 10

Eastern Western

Top Albums

L'Internationale
L'Internationale
pistes
L'Internationale (Edition Bonus)
L'Internationale (Edition Bonus)
pistes
Marx Attack
Marx Attack
pistes

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article